La poulette sort de son hibernation

Décembre 2014 :

– l’échec de la Fiv3 Bis

– un café partagé avec une « copinaute » pleine de sagesse et d’empathie, mais aussi porteuse de force et d’espoir, quelques pistes pour continuer…( 😉 )

– un point avec le coq, et une décision commune : tenter ensemble la Fiv4, puis poursuivre ensuite leur chemin, ensemble si la chance leur sourit, ou chacun de leur côté si malheureusement ce n’était définitivement pas le cas.

–  une décision de changement de gynéco et de centre pour la dernière Fiv, pour finir les choses ailleurs, loin de ces lieux synonymes d’échecs, et tenter de nouvelles stratégies…

– une coelio bookée à la vitesse de l’éclair…passage à l’acte à double tranchant. Le sentiment d’une bonne chose de faite, parce qu’il fallait aller voir ce qu’il se passait, enlever ce qui devait être enlevé…mais aussi, celui d’une mutilation, d’une chose de plus à faire subir à son corps, et cette éternelle question : pourquoi avoir à passer par tout cela? quand d’autres se font si peu de mal, pour arriver au même but. Et encore… »au même but », pas vraiment…(pour eux, ça marche).

– 3 petites cicatrices sur le bas ventre, pour marquer le territoire sinistré, et se rappeler à jamais que rien ne s’y passera de façon normale…

– l’impression d’une ascension infernale. Quand il y a besoin de toujours plus de soins médicaux, de plus d’expertise, de plus de technique, pour compenser ce le corps/la nature/la vie ne peuvent faire seuls.

– une grande tristesse, une grande lassitude, une grosse fatigue

– une entrée en hibernation, le temps de se reconstruire une nouvelle fois après tout ça, physiquement, moralement…

Mars 2015 :

– la sortie de la grotte hivernale…de nouvelles perspectives, un reste d’espoir, ténu mais bien présent.  

– une Fiv 4 espérée en Avril

– une réflexion pour l’étranger…si jamais…

« Hang On Little Tomato » (PINK MARTINI)

The sun has left and forgotten me
It’s dark, I cannot see
Why does this rain pour down
I’m gonna drown
In a sea
Of deep confusion
Somebody told me, I don’t know who
Whenever you are sad and blue
And you’re feelin’ all alone and left behind
Just take a look inside and you will find
You gotta hold on, hold on through the night
Hang on, things will be all right
Even when it’s dark
And not a bit of sparkling
Sing-song sunshine from above
Spreading rays of sunny love
Just hang on, hang on to the vine
Stay on, soon you’ll be divine
If you start to cry, look up to the sky
Something’s coming up ahead
To turn your tears to dew instead

 

And so I hold on to his advice
When change is hard and not so nice
You listen to your heart the whole night through
Your sunny someday will come one day soon to you