Fin de la Fiv 3 Bis de la poulette et du coq

Blog Image 10

 

Il y a eu…de jolis signes…des prières…des petites bougies dans des églises…des petits boutons d’orchidée…du sucre pour la cigogne…de jolis mots d’amour…

Mais cela n’aura pas suffi. La Fiv 3 Bis s’est achevée comme les précédentes. Les 3 petites bulles de vie n’ont pas tenu. Pourtant, tout a été si différent cette fois. La poulette sait bien qu’elles ont essayé de s’accrocher, de toutes leurs forces…à DPO 7, 8, elle n’a pas rêvé les seins qui tirent, et cette sensation si particulière.

Malheureusement, l’heure n’était pas encore venue. Les trois petites pépites s’en sont allées rejoindre leurs 6 petits frères et sœurs. Et comme eux, elles ont emporté avec elles un morceau de vie, un morceau de la poulette.

Alors ce qu’elle veut garder de cette tentative, la poulette, ce sont les jolis signes, les prières, les petites bougies dans des églises, le sucre pour la cigogne, les jolis mots d’amour…

…même si Noël 2014, ce sera encore le bonheur des autres, les enfants des autres…comme 2011…comme 2012…comme 2013.

…même si aujourd’hui, elle entrevoit l’éventualité d’une vie sans enfant, et que ça fait très froid à l’intérieur.

 

20 réflexions sur “Fin de la Fiv 3 Bis de la poulette et du coq

  1. Je suis tellement désolée Violette… C’est tellement cruel…
    Il n’y a pas de mots ou alors je ne suis même pas capable de les trouver mais je pense fort à toi et au Coq, qui j’espère te soutient…

  2. J’ai juste envie de chialer..

    Te consoler si tu l’acceptes..

    Hurler « mais c’est pas possible bordel !.. qu’est ce qu’il faut faire?! »

    Ma Vio.

    • Merci Val…
      Ce qu’il faut faire, je ne sais pas trop…
      On va essayer d’autres choses, prendre un autre virage pour 2015, et si cela ne fonctionne pas, l’histoire s’arrêtera.

  3. J’en ai les larmes aux yeux… Je sais par expérience qu’il n’y a rien de plus violent et douloureux que le fait de commencer à entrevoir une vie sans enfant. Les mots me manquent, mais sache qu’en plus de toutes ces jolies marques d’attention, il y a sur un caillou, perdu au milieu de l’océan indien, quelqu’un qui pensera fort à toi ce soir en allumant une lanterne magique… Courage ma belle !! ♥ ♥ ♥

    • « Violent »…c’est bien le mot, oui.
      Ca m’émeut beaucoup de savoir qu’une petite lanterne magique s’envolera pour moi, pour nous, au milieu de l’océan Indien…merci ♥

  4. J’aimerai avoir une boule de cristal pour te dire que le chemin n’est plus très long malheureusement je n’en n’ai pas alors juste ces quelques mots pour te dire que je pense fort à toi, que malgré tout j’y crois, que 2015 va être ton année!!! Je t’envoie mes pensées les plus tendres. Bisous tout doux.

    • Merci Zaz…si seulement quelqu’un pouvait me promettre ça…c’est tellement difficile d’avancer et de se relever sans avoir où mène ce dur chemin.
      Passe de bonnes fêtes avec ta petite famille.

  5. Je suis si triste pour toi….
    Je vis actuellement aussi une période difficile (aucun embryon à transférer suite à ma ponction de fiv4…), même si nos échecs sont différents, je voulais juste que tu saches que je pense fort à toi. Tu n’es pas seule.
    Courage ma Poulette, il va nous falloir du temps pour retrouver la force de nous battre, mais on y arrivera. Plein de grosses bises.

    • Chère Titine, je suis désolée pour toi, pour cette dernière tentative non aboutie…je sais combien c’est difficile. Je l’ai vécu aussi, plusieurs fois, et c’est tout aussi dur qu’un négatif.
      Je te souhaite aussi bien du courage. Non, on n’est pas seules…
      Bises à toi.

  6. je ne sais pas non plus quoi dire… autre que je n’aurai qu’un souhait pour 2015, que vous n’ayez jamais à renoncer à ce beau rêve, et que vous trouviez le courage de continuer à vous battre, où que vous puissiez le puiser, dans l’amour, l’amitié, la méditation, le voyage,… battez vous, demandez au coq de vous donner encore toute cette belle force que vous aviez au départ, et ne renoncez pas, c’est en vous et il faut y croire… je sais que c’est facile à dire mais je ne peux pas me dire qu’une femme comme vous, d’une telle tendresse et d’une telle attention innées, ne puisse réaliser ce rêve qui vous est si naturellement destiné.

    • Merci Annabel…surprise et émotion de trouver vos mots ici…
      Merci pour vos encouragements qui m’ont beaucoup touchée.
      Nous allons essayer de continuer.
      Passez de belles fêtes de fin d’année avec les p’tits loups, tous les 4, nous nous croiserons peut-être bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *