La poulette qui maudissait Facebook (…et les Pb)

« Le blues avant accouchement y’en à marre !!!!! Pffff pire qu’une madeleine …. Si quelqu’un a une solution je suis preneuse…. »

Voilà ce que la poulette a lu sur FB en rentrant de week-end ces jours-ci.

Alors ma cocotte, si tu veux, on échange. Vas-y. Prends la vie de la poulette. Prends le ventre qui est plein aussi, mais pas d’un enfant, juste de la peur de ne jamais en avoir ; prends le cœur gros de peine et de doutes ; prends les examens douloureux, les traitements lourds, le masque à porter, l’attente, l’angoisse, la souffrance lors des échecs, les frais médicaux…allez, prends tout, prends tout, c’est cadeau!

Tu n’auras plus besoin de te demander pourquoi tu pleures comme une madeleine :  tu sauras. Tu n’auras plus besoin de te demander s’il y a une solution : il n’y en aura pas.

Pffff.

14 réflexions sur “La poulette qui maudissait Facebook (…et les Pb)

  1. Ça ma Vio.. je n’peux que comprendre ton énervement.. entre les pleureuses et les angoissées d’un rien durant leurs grossesses.. Je fouterai bien qq claques.. tu m’autorises ?

  2. Tellement vrai. A se demander pourquoi ce sont toujours les mêmes qui ne savent pas reconnaitre la chance qu’ils ont. Et un peu plus tard, cela sera la version « je dors pas assez parce que bébé fait pas ses nuits », « je suis fatiguée à cause des enfants », « on peut pas sortir parce que pas de nounou »… bref… le monde est mal fait… et si seulement les gens savaient ce qu’on endure pour pouvoir avoir la chance de souffrir de ces bien petits inconvénients dont ils se plaignent… Bon courage pour ‘lattente du redémarrage. ici aussi, suite dernier echec, attendre septembre cause clinique fermée en aout… Apo

    • Salut Apo! oui, le monde est mal fait, que veux-tu…
      Je suis contente de savoir que tu redémarres en Septembre aussi…allez! on est bientôt en Août!

    • Non, ils ne se croient pas seuls sur FB, ils savent au contraire qu’ils ne sont pas seuls et attendent que du monde les plaigne…tu comprends, c’est tellement difficile la vie…avoir déjà un enfant bien portant, faire l’amour avec son chéri, être enceinte du 2ème, le porter, s’impatienter de son arrivée…trop dur!

    • Rhaaa non, Miliette! là c’est plutôt la rage! il en faudrait bien plus pour me faire pleurer! allez, je retourne à ma machine à coudre, tiens! 😉

  3. Beaucoup de douces pensées pour Toi…
    Le temps passe et tu es toujours là, à mener le combat de ta vie, pour la vie, pour une vie. Chaque bataille perdue abime, toujours plus, mais tu es là, toujours là, vaillante, et tu combats.
    Tu as raison, tu es sur ton chemin, ta route jusqu’à bébé, semée de 100.000 embûches jusqu’aux plus beaux jours de ta vie.
    Je t’envoie énormément de douceur, de baume au cœur, de tendresse et de munitions pour cette guerre qui est la tienne.
    Ne lâche rien.
    Surtout, ne lâche rien et continue de croire en toi et en cette vie à venir en Toi.

    • Oui, je suis toujours là…et toi aussi d’ailleurs…merci pour tes mots toujours emprunts d’une grande tendresse.
      Je stocke les munitions pour le prochain assaut!

    • Et encore, ça c’est « soft »! j’en aurais des bien belles à raconter!!!
      Merci Zapette, j’espère que tu te portes bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *