La poulette aux hormones

Les aventures de Violette, serial fiveuse

Le début de l’histoire de la poulette

Il était une fois une poulette trentenaire et solitaire qui, l’horloge biologique tournant, avait très peur de ne jamais avoir de poussin(s). Elle n’était ni plus bête qu’une autre, ni plus moche qu’une autre, non, juste une petite poulette ordinaire qui n’avait pas réussi à voir en un coq le coq de sa vie, ni à faire en sorte qu’un coq voie en elle la poule de sa vie…

Pour elle qui rêvait depuis une éternité de couver, le temps semblait de plus en plus long…elle commençait même à en perdre des plumes.

Faute d’avoir trouvé le coq de sa vie, elle décida donc de partir à la recherche du papa-coq de ses futurs poussins…elle erra sur internet (voui, parfaitement, une cyber-poulette!), organisa des combats castings de coqs, et après quelques errances, assez facilement au fond, elle LE trouva. LE papa-coq parfait…qui, à cette première époque, vivait dans son poulailler, avec un autre coq. Et qui, lui, avait besoin d’une poulette pour faire de lui un papa.

Ce fut le début d’une histoire destinée à être semée d’embûches, mais ça, ni la poulette, ni le coq ne le savaient.

This entry was posted on samedi, mai 11th, 2013 at 15:00 and is filed under Perso. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply





XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>